Constipation pendant la grossesse et hémorroïdes enceinte, comment faire ?

La constipation pendant la grossesse est un trouble assez fréquent. Cela s’accompagne parfois d’hémorroïdes chez la femme enceinte. Bien que parfois très douloureux, cela est sans gravité et sans conséquence sur le bon déroulement de la grossesse. Quelles sont les causes des constipations et des hémorroïdes pendant la grossesse, comment y remédier et quand consulter ? Un ostéopathe pour femmes enceintes peut-il aider ?

 

Quand parle-t-on de constipation chez la femme enceinte ?

On évoque la constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à trois par semaine et que cela provoque des lourdeurs au niveau du ventre, des crampes, des ballonnements.

 

Les hémorroïdes pendant la grossesse

Les hémorroïdes sont des veines situées autour de l’anus. Leur saignement est directement lié à la problématique de constipation. Ce qui génère parfois des douleurs à la défécation, lorsque vous allez à la selle.

 

Les causes de la constipation pendant la grossesse

 

Les hormones de grossesse

La grossesse amène des modifications hormonales qui bouleverse l’organisme. Elles agissent sur les ligaments et peuvent provoquer des douleurs ligamentaires. Mais elle peuvent aussi agir sur le transit intestinal. En effet, la progestérone ralentit le fonctionnement des muscles de celui-ci et perturbe son fonctionnement normal.

 

La croissance de l’utérus

L’utérus augmente son volume pendant toute la durée de la grossesse. Celui-ci peut avoir tendance à comprimer les intestins et à perturber  « mécaniquement » le bon fonctionnement de ceux-ci.

 

La baisse d’activité physique favorise les constipations chez la femme enceinte

Le transit intestinal est stimulé par l’activité physique. Lorsque celle-ci diminue, les constipations sont plus fréquentes.

 

Les compléments en fer pendant la grossesse

Certaines femmes enceintes se voient prescrire des compléments en fer pour prévenir ou traiter l’anémie. Or le fer a tendance à constiper.

 

Que faire contre la constipation et les hémorroïdes pendant la grossesse ?

 

Boire beaucoup pour favoriser le transit

Il faut boire beaucoup pendant votre grossesse ; environ 2 litres d’eau par jour. Buvez de temps en temps de l’eau minérale riche en magnésium (comme l’Hepar par exemple).

 

Avoir une alimentation agissant contre la constipation pendant la grossesse

Les fibres facilitent le transit intestinal. Il faut donc privilégier une alimentation riche en fibres.

Vous en trouverez dans les céréales complètes, les fruits (le pruneau, le jus d’orange), les légumes verts, le pain ou les pâtes complètes. Attention toutefois à ne pas manger des quantités importantes de fibres si vos intestins ne sont pas habitués, vous risqueriez d’avoir mal au ventre. Dans ce cas, introduisez les fibres progressivement. Attention si vous avez aussi des aigreurs d’estomac ou reflux gastro-oesophagiens, certains aliments peuvent parfois les favoriser, comme le jus d’orange par exemple.

Mieux vaut éviter les aliments qui constipent, tels que le riz, la banane, la carotte cuite.

Évitez aussi les aliments qui provoquent des ballonnements intestinaux, tels que les boissons gazeuses et les plats trop gras ou riches en sauce.

 

L’activité physiques est essentielle contre la constipation de grossesse

Pour diminuer les constipations et parfois les hémorroïdes qu’elles entraînent, il faut bouger pendant votre grossesse. Privilégiez des activités  douces telles que la marche, la natation, la gymnastique douce.

 

Allez à la selle sans attendre d’en avoir envie

Essayez d’y aller tous les matins, après le petit-déjeuner, moment auquel le réflexe gastro-colique qui favorise la vidange de l’intestin est le plus efficace.

Mettez un marche-pied sous vos pieds afin d’être dans une position beaucoup optimale pour relâcher les sphincters.

 

Quand consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathe pourra vous aider à soulager les constipations en agissant sur la mobilité viscérale, le relâchement du bassin. Par des techniques douces et adaptées aux femmes enceintes, l’ostéopathie est très indiquée dans ce cadre.

 

Quand consulter un médecin  ?

Si malgré tout, vos constipations et hémorroïdes perdurent pendant la grossesse, votre médecin pourra vous aider en vous prescrivant des médicaments homéopathiques dans un premier temps, voire des laxatifs dans un second temps.

 

Auteur

Stephane Manson osteopathe Charenton 94

Stéphane Manson
Ostéopathe, Kinésithérapeute, DU Posturologie Clinique

« J’adore lire la littérature médicale, les études, les articles sur la médecine en général. Je publie chaque semaine des nouveaux articles sur le thème de la santé. Suivez-moi sur Facebook pour vous tenir informé(e) ! »

Articles en lien