Rhumatismes, douleurs et humidité, mythe ou réalité ?

J’ai mal au dos, ce doit être à cause de l’humidité, de la pluie ou du temps humide. Les personnes atteintes de rhumatismes sont nombreuses. Tout le monde a forcément entendu quelqu’un dans son entourage dire cela. Une récente analyse de toutes les études sur le sujet a été publiée. Les rhumatismes ou les douleurs rhumatismales ont-elles un lien avec le temps humide ?

 

Les rhumatismes, c’est quoi ?

douleur arthrose humidite pluie

Les rhumatismes englobent plus de 200 maladies douloureuses avec différentes évolutions, causes et symptômes, qui peuvent toucher différentes parties du corps. Elles ne touchent principalement les personnes âgées mais peuvent également toucher les plus jeunes.

Ce que ces maladies ont en commun, c’est qu’elles affectent principalement le système musculo-squelettique, à savoir les os, les articulations ou les tissus mous (muscles, tendons, ligaments). Elles sont toujours caractérisées par une douleur articulaire localisée au niveau d’une ou de plusieurs articulations.

Un rhumatisme n’est pas forcément une inflammation. Certains pathologies rhumatismales ne sont pas inflammatoires, c’est le cas de :

  • l’arthrose, qui est un rhumatisme articulaire (maladie dégénérative des articulations et du cartilage),
  • l’arthropathie cristalline (comme la goutte),
  • l’ostéoporose, qui en fait partie également,
  • certaines douleurs de dos chroniques liées à des pathologies articulaires.

Certaines classifications estiment que l’ostéoporose ou la crise de goutte sont plutôt liées à des troubles métaboliques, plus que rhumatismaux.

Les rhumatismes inflammatoires regroupent principalement les pathologies liées à l’arthrite (inflammations articulaires de diverses origines, y compris celles causées par des infections bactériennes ou virales), telles que la spondylarthrite ankylosante (maladies inflammatoires de la colonne vertébrale et des articulations), la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite juvénile, l’arthrite psoriasique ou rhumatisme psoriasique…

Certains symptômes sont communs aux rhumatismes :

  • la déformation et le gonflement des articulations,
  • l’œdème,
  • la raideur,
  • les symptômes douloureux discontinus,
  • les tensions musculaires autour de l’articulation concernée.

La prise de sang, la radiographie et l’IRM sont les examens qui permettent de mettre en évidence la présence d’une maladie rhumatismale.

 

Que disent les études scientifiques sur le lien entre les rhumatismes et l’humidité ?

C’est donc une évidence pour beaucoup dans la population : la météo a une action sur les douleurs chroniques, et donc sur les muscles, les articulations, le dos, le lumbago. Beaucoup de personnes âgées ont la sensation que leurs douleurs augmentent lorsque le temps est humide ou pluvieux.

Mais est-ce vraiment le cas ? Qu’en dit la science ?

43 études sur le sujet de l’humidité et les douleurs de rhumatisme ont été passées en revue par Todd Hargrove. Son analyse a été publiée dans la revue scientifique de référence « Pain » en avril 2020 (Volume 161 – Issue 4 ).

Les études auxquelles il fait référence ne portaient pas sur le même type de pathologie et de douleur. Certaines se basaient sur l’arthrite, d’autres sur l’arthrose ou encore la fibromyalgie.
Les paramètres pris en compte dans ces mêmes études ne sont pas identiques. Certaines ont mesuré la température, d’autres la pression atmosphérique.

 

Pas de preuves scientifiques formelles entre arthrite, arthrose, rhumatismes et humidité

En regardant globalement la totalité de la recherche actuelle, les auteurs concluent que s’il existe bel et bien une association entre les conditions météorologiques et la douleur de la pathologie rhumatismales, il y a peu de chances pour que celle-ci soit importante. En effet, la plupart n’établissent pas de liens formels entre l’humidité et les douleurs articulaires rhumatismales.

Cependant, il faut prendre les résultats de toutes ces études avec précaution. Todd Hargrove conclue que la plupart d’entre elles sont de mauvaise qualité et ont des résultats conflictuels.

Il n’y a donc pas de preuves scientifiques de bonne qualité qui permettent de valider ou d’invalider le fait que l’humidité augmente les douleurs rhumatismales.

 

Que faire contre les douleurs rhumatismales ?

Le rhumatologue

La rhumatologie est la spécialité médicale des maladies rhumatismales. Certains traitements peuvent être prescrits pour soulager les douleurs : traitement anti-inflammatoire, corticoïdes, antalgiques …

 

L’activité physique pour soulager les rhumatismes

soulager rhumatisme humidite

Il est montré par plusieurs études que l’activité physique permet de diminuer la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Par temps froid ou humide, n’hésitez pas à bouger quand même. S’il y a une certitude scientifique, validée par des centaines d’études fiables cette fois-ci, c’est que le mouvement est le meilleur moyen de diminuer les douleurs articulaires. Lorsque celui-ci est fait de manière raisonnée et adaptée à chacun.

Rien ne remplacera l’activité physique pour ralentir l’évolution de ces pathologies. Si vos douleurs vous gênent dans votre activité quotidienne, n’attendez pas que le beau temps revienne, bougez ! Le mouvement, c’est la vie !

 

Sources :

 

Articles qui pourraient vous intéresser

0 commentaires

Auteur

Stephane Manson osteopathe Charenton 94

Stéphane Manson
Ostéopathe, Kinésithérapeute, DU Posturologie Clinique

« J’adore lire la littérature médicale, les études, les articles sur la médecine en général. Je publie chaque semaine des nouveaux articles sur le thème de la santé. Suivez-moi sur Facebook pour vous tenir informé(e) ! »

Articles récents