Comment soulager rapidement la douleur au coxis / coccyx ?

Le mal au coxis, la douleur au coxis, douleur très handicapante et invalidante. Les causes peuvent être multiples mais les moyens de soulager la douleur au coxis existent. Nous allons faire la lumière sur ce problème assez fréquent.

 

Qu’est-ce que le coxis ?

Souvent écrit coxis, il faut comprendre coccyx. En effet, le mot coxis est mal orthographié. Il fait référence au petit os situé à l’extrémité inférieure de la colonne vertébrale. Situé sous le sacrum, il résulte de la soudure de quatre vertèbres coccygiennes présentes lorsque l’Homme ne se tenait pas debout. Il ne mesure qu’environ 5 cm.

explication douleur coccyx

Anatomie du coccyx

Il s’agit d’un os situé en profondeur dans le bassin, très difficilement palpable. Il est en relation avec certaines structures telles que :

  •  des nerfs issus du plexus coccygien qui assurent la sensibilité de la région pelvienne, plus précisément de la région anale et du périnée.
  • des muscles qui assurent le bon fonctionnement du sphincter anal,
  • du muscle grand fessier qui y a des attaches tendineuses,
  • des ligaments qui ont un rôle dans le plancher pelvien.

C’est donc un petit os, mais qui a une certaine importance dans le corps humain . Mais il faut donc bien écrire « coccyx » et non « coxis« . Ce terme vient du grec et signifie « coucou » en référence à la forme du bec de cet oiseau.

lien avec kyste pilonidalCet article pourrait vous intéresser : Le kyste pilonidal

Mal au coxis ?

La douleur au coxis ou coccyx porte le nom de coccygodynie. Celle-ci  peut être très invalidante.
Elle est en général très localisée entre les fesses, assez bas. Il ne faut pas la confondre avec une douleur au sacrum qui peut se situer au niveau du pli inter-fessier.

La douleur est souvent assimilée à une pointe, aiguë, qui peut irradier à l’intérieur du bassin ou au niveau des fesses. Elle peut s’accompagner de fourmillements .

La douleur au coccyx peut se manifester :

  • en position assise,
  • lors de la poussée ou défécation,
  • lors de la toux forte,
  • lorsqu’on appuie dessus.

Cette douleur au coxis peut durer de plusieurs jours à plusieurs mois en fonction de la cause.

 

Les causes de la douleur au coxis

Le mal au coxis ou coccyx peut être provoqué par diverses causes.

 

la grossesse

Les contraintes sur le corps, engendrées par la grossesse, sont nombreuses. Le coccyx peut en subir les conséquences et être douloureux. Parmi ces contraintes, citons :

  • la croissance de l’utérus,
  • le poids du fœtus in-utero,
  • la modification de la posture pendant la grossesse

Le coccyx se retrouve en tension à cause des attaches musculaires, tendineuses, ligamentaires et peut être douloureux. Le mal au coccyx pendant la grossesse est très fréquent. Il se manifeste par des douleurs au niveau des fesses chez la femme enceinte.

 

Après l’accouchement

Lors d’un accouchement difficile avec un temps d’expulsion du bébé prolongé, il peut arriver que le coccyx soit dévié. Dans ce cas, on parle souvent de luxation du coccyx. Celui-ci devient douloureux pendant quelques semaines à quelques mois.

 

La chute sur les fesses

Une chute sur les fesses peut provoquer une fracture du coccyx. La douleur est souvent vive sur l’instant et les jours qui suivent. Il n’y a malheureusement pas de traitement particulier à mettre en place en dehors du repos. La douleur peut rester quelques semaines le temps que l’os consolide.

 

Certains sports contraignants

Des appuis répétitifs à ce niveau peuvent créer des micro-traumatismes. Les sports tels que l’équitation ou le cyclisme sont parmi les plus contraignants.

 

Le manque d’activité

Le coccyx reçoit des insertions musculaires. Ainsi, un manque d’activité, une sédentarité peut provoquer une raideur musculaire. Cela peut avoir tendance à « tirer » sur le coccyx et le rendre douloureux.

 

Le kyste pilonidal

Le kyste pilonidal est un petit creux ou un orifice qui se forme sous la peau, entre les fesses. Cela est dû à une accumulation de poils qui ont provoquer une petite infection. Si le kyste se place assez bas, il peut donner l’impression d’avoir mal au coccyx.

 

Comment soulager la douleur au coxis

Un coussin adapté

Pour soulager la douleur au coxis, il faut diminuer les pressions exercées dessus. Le meilleur moyen est de positionner un coussin en gel sous les fesses pendant le travail ou les positions assises prolongées.

Voici des coussins en gel efficaces pour le mal au coxis :

coussin gel soulager douleur coccyx grossesse

Coussin Tomight

Avantages
Matière très agréable
Respirant (canaux d’aération)
Housse lavable

coussin sous les fesses femme enceinte

Coussin ComfiLife

Avantages
Excellente qualité de fabrication
Coussin élégant
Prix un peu élevé

coussin gel femme enceinte

Coussin Kensington

Avantages
Avec gel refroidissant
A mémoire de forme
Bonne qualité de fabrication

Les étirements musculaires

Vous pouvez relâcher les muscles qui s’attachent sur le coccyx afin de soulager les contraintes exercées dessus, notamment le grand fessier.

Pour cela, suivez l’image jointe en vous positionnant sur un tapis de sol.mouvement soulager mal au coxis

Vous devez sentir un étirement sous la fesse, en haut de la cuisse. Cela tire mais ne doit pas être douloureux. Répétez le mouvement 3 fois une vingtaine de secondes de chaque côté.

 

La chaleur

Utilisez un patch chauffant ou un pack de chaud que vous positionnez plusieurs fois par jour une vingtaine de minutes environ. La chaleur va aider à relâcher les muscles et soulager la douleur.

patch chauffant torticolis

Le patch Heat Company pour la cruralgie

cold hot pack coccyx

Cold Hot pack Blue Lion

L’ostéopathie

La douleur au coxis peut être soignée par un ostéopathe spécialisé.

Par des manœuvres externes, il va relâcher l’ensemble des tissus qui ont un lien avec le coccyx plus ou moins à distance.

Si les manœuvres externes n’ont pas fonctionné par des manipulations internes, il va repositionner votre coccyx. Cela se fait par un toucher vaginal pour les femmes, rectal pour les hommes. Tous les ostéopathes ne pratiquent pas ce type de manipulations, renseignez-vous avant de consulter.

 

Dans tous les cas, en cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui vous examinera et vous fera passer des examens complémentaires si nécessaires : radiographies, scanner, IRM …

Sources :

Anatomie-humaine.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles qui pourraient vous intéresser :

Stephane Manson osteopathe Charenton 94

Stéphane Manson
Ostéopathe du sport, Kinésithérapeute, Éducateur sportif,  DU Posturologie Clinique, certifié La Clinique du Coureur

« J’adore lire la littérature médicale, les études, les articles sur la médecine en général. Je publie chaque semaine des nouveaux articles sur le thème de la santé. Suivez-moi sur Facebook pour vous tenir informé(e) ! »