Douleur sous les côtes à droite : conseils de l’expert pour soulager

Une douleur côté droit sous les côtes peut être musculaire, nerveuse, liée au foie, aux intestins, au diaphragme, à un syndrome de Cyriax… Comment savoir quelle est la cause de la douleur sous les côtes à droite ? Comment soulager cette douleur sous-costale droite ? Notre expert va répondre à toutes vos questions.

 

Le diaphragme peut provoquer une douleur sous les côtes à droite

Le diaphragme est le muscle de la respiration, plus précisément de l’inspiration. Il est formé de 2 coupoles, qui forment 2 voûtes séparant le thorax. Au dessus se trouvent les poumons, en dessous à droite se trouve le foie, à gauche se trouve l’estomac.

C’est un muscle particulier, qui se contracte de manière automatique par voie réflexe. Comme tous les muscles, le diaphragme peut être en tension ; ce qui peut causer une douleur côté droit sous les côtes. Cela peut également se manifester côté gauche et ressembler à des douleurs à l’estomac.

 

Le « point de côté » peut causer une douleur côté droit sous les côtes

La tension diaphragmatique peut être un « point de côté ». Il s’agit d’une vive douleur sous les côtes à droite, à gauche ou dans le haut de l’abdomen qui survient généralement pendant l’effort qui peut bloquer la respiration.

Cette douleur côté droit sous les côtes serait assimilée à une crampe musculaire du diaphragme ou un problème de circulation sanguine liée à l’effort.

La douleur disparaît la plupart du temps avec le repos en quelques minutes. Cependant, pour soulager la douleur côté droit sous les côtes liée au point de côté :

  • penchez vous en avant et appuyez doucement avec les doigts sous les côtes à droite pendant quelques secondes,
  •  étirez doucement la zone et vous penchant en arrière ou sur le côté gauche.

 

Si vous êtes fréquemment sujet au « point de côté » :

  • veillez à faire du sport au moins 2 heures après le dernier repas,
  • buvez de petites quantités d’eau lors de l’activité sportive, mais régulièrement,
  • respirez de manière ample et profonde pendant vos activités physiques
  • .

Si cela se produit sans raison et de manière fréquent et régulière, consultez votre médecin. Il s’assurera que votre douleur côté droit sous les côtes soit bien liée à un point de côté ; il vous fera faire des examens complémentaires si besoin.

 

La tension du diaphragme par le stress

On a tendance à dire que le diaphragme peut se mettre en tension en cas de stress intense ou continu. Le stress a pour effet de contracter un peu plus chaque muscle du corps. Le diaphragme serait plus sensible à cette augmentation de tonicité musculaire, comme d’autres muscles tels que les muscles responsables du torticolis par exemple.

douleur sous costale droite

Dans ce cas, la douleur côté droit sous les côtes est présente lors des inspirations profondes. Elle est moins vive que le point de côté et peut durer plusieurs heures.

Bien évidemment, le traitement de cette douleur sous les côtes à droite est de chercher à diminuer les facteurs de stress. Mais, vous en conviendrez, ce n’est pas toujours évident. Ce que vous pouvez faire, pour soulager cette douleur sous-costale droite, est de vous allonger sur le dos et inspirer profondément en gonflant le ventre, puis de souffler doucement par la bouche. Répétez cela pendant une dizaine de respirations et recommencez plusieurs fois par jour. Cela permet de relâcher votre diaphragme en le mobilisant dans toute son amplitude.

 

Les côtes peuvent être problématiques

Les muscles intercostaux

Entre chaque côte sont présents des muscles. Ceux-ci ont pour rôle de maintenir la cage thoracique et peuvent aider le diaphragme lors de l’inspiration forcée. Ces muscles peuvent se spasmer, se tendre, voire se déchirer.

Cela peut se produire lors d’efforts intenses, lors de toux prolongés ou lors d’un traumatisme au niveau des côtes.

La douleur est sous forme d’un point, d’une aiguille, d’un « coup de couteau ». Elle est vive et soudaine pendant plusieurs heures puis diminue jusqu’à s’estomper en quelques jours.

S’il s’agit des muscles intercostaux des dernières côtes à droite, on peut ressentir une localisation de la douleur côté droit sous les côtes. Cependant, à la palpation, le point douloureux se situe entre deux côtes.

Pour soulager cette douleur costale droite, il faut reposer ces muscles :

  • en diminuant les efforts de portage,
  • en refermant le côté droit si vous toussez.

La douleur sous les côtes à droite devrait disparaître en quelques jours. En cas de persistance et de douleur vive, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui vous prescrira une échographie ou une radiographie.

 

La fracture de côte

Un choc ou un traumatisme peut provoquer une fracture des dernières côtes. Lorsque cela se produit, une irradiation peut causer une douleur côté droit sous les côtes. Cependant, la palpation de la côte fracturée est extrêmement douloureuse. La douleur est également vive à l’inspiration ou à la torsion du dos.

Ce traumatisme peut se réparer spontanément en 15 jours – 3 semaines. Il faut veiller à rester au repos et ne pas porter de choses lourdes en attendant.

 

Le syndrome de Cyriax et la douleur côté droit sous les côtes

En avant, les côtes s’attachent à un cartilage costal avant de rejoindre le sternum. Les 8ème, 9ème et 10ème côtes rejoignent un cartilage costal commun.

Le syndrome de Cyriax désigne une subluxation de la jonction entre le cartilage costal et les côtes. Cette subluxation peut être minime et non palpable. Elle peut provoquer une inflammation et une douleur intense par compression du nerf intercostal (situé entre les deux côtes). C’est un syndrome touche le plus souvent les 8ème, 9ème et 10ème côtes à droite et peut laisser penser que la localisation de la douleur est sous les côtes à droite.

douleur sous costale droite cyriax

Les causes de ce syndrome sont souvent difficiles à établir. Cependant, certaines sont  fréquentes :

  • un choc ou un traumatisme sur la jonction entre le cartilage et la côte,
  • un frottement fort et répété à ce niveau, lors d’un travail manuel par exemple,
  • un effort musculaire violent lors d’une traction notamment,
  • des toux répétées.

Le traitement est principalement antalgique et anti-inflammatoire. Il faut vous rapprocher de votre médecin qui va vous prescrire les médicaments adéquats. En cas de persistance de cette douleur côté droit sous les côtes liée à un syndrome de Cyriax, une infiltration de corticoïdes peut soulager également.

 

La névralgie intercostale et la douleur sous côtes à droite irradiant dans le dos

Les nerfs intercostaux cheminent entre les côtes. Il peut se produire une compression nerveuse qui peut engendrer une douleur côté droit sous les côtes, à l’instar, par exemple, d’une sciatique qui irradie dans l’arrière de la jambe ou encore de la cruralgie qui irradie dans l’avant de la cuisse.

Cette compression nerveuse peut se produire :

  • au niveau de l’émergence du nerf, au niveau des vertèbres thoraciques, par une hernie discale par exemple,
  • entre les côtes par compression au sein des muscles intercostaux, d’un syndrome de Cyriax ou d’une fracture costale.

Pour diagnostiquer cette névralgie, un électromyogramme peut être nécessaire.

Le traitement est dépendant de la cause de la compression nerveuse.

 

Le foie et la vésicule biliaire

Le foie est situé sous les côtes à droite. C’est l’organe le plus volumineux du corps humain. Il appartient au système digestif et assure de nombreuses fonctions.

La vésicule biliaire est un petit organe situé sous le foie. Son rôle consiste à stocker la bile avant qu’elle se déverse dans l’intestin, pendant la digestion, par le canal cholédoque. La bile est un liquide qui facilite la digestion des graisses.

Les douleurs du foie ne sont pas causées directement par le foie, mais par les voies biliaires. Les voies de cheminement de la bile jusque dans l’intestin. Une obstruction de cette voie, ou ce canal, par des calculs biliaires peut causer une forte douleur sous les côtes à droite. Elle est causée par l’obstruction du canal qui provoque la dilatation douloureuse de celui-ci. On parle de colique hépatique.

on estime que 10 à 30 % de la population est porteur de calculs biliaires. Mais seulement 15% de ces personnes déclencheront une colique hépatique. Les femmes sont plus touchées que les hommes.

Les symptômes de la colique hépatique sont :

  • vive douleur côté droit sous les côtes, accentuée lors de la respiration, douleur qui peut irradier vers l’épaule droite et le haut du dos à droite,
  • nausées et vomissements,
  • douleur qui peut durer plusieurs dizaines de minutes à plusieurs heures.

 

Une échographie permet de confirmer le diagnostic de la colique hépatique et de localiser les calculs.

Le traitement de la crise est symptomatique : il faut mettre au repos du tube digestif en évitant de manger dans un premier temps. Le traitement par antalgiques injectables est souvent privilégié pour lutter le plus rapidement possible contre la douleur sous les côtes à droite.

 

Des gaz dans les intestins causent des douleurs sous les côtes à droite

Les gaz produits dans les intestins proviennent de la fermentation de la nourriture ingérée pendant les repas par les bactéries intestinales. En plus de ces gaz, s’ajoute l’air ingéré en mangeant ou en buvant. Cet accumulation d’air peut s’accumuler dans les intestins, notamment au niveau de l’angle colique droit. Ce qui peut causer une douleur côté droit sous les côtes.

ballonnement douleur sous costale

Très souvent, ces ballonnements sont accompagnées de flatulences importantes et d’éructations excessives (rôts).

Pour limiter ces ballonnements il faut :

  • éviter les boissons gazeuses et la bière,
  • ne pas trop boire en mangeant,
  • limiter les repas lourds, gras et les aliments riches en sucres complexes difficiles à digérer.

 

Si la douleur côté droit sous les côtes persiste, il faut s’assurer que le transit n’est pas perturbé et faire des examens. Une inflammation du colon au niveau de l’angle colique droit peut diffuser sous les côtes à droite.

 

Le cas de la douleur de côtes chez la femme enceinte

Lors de la grossesse, l’utérus et le fœtus prennent de la place. En avançant dans la grossesse, certains organes se retrouvent comprimés. Ainsi, il arrive assez fréquemment que se manifeste, à partir du deuxième trimestre, une douleur sous le côtes pendant la grossesse. Cette douleur n’est pas grave. Certains exercices et recommandations peuvent aider à soulager cette douleur.

 

Dans tous les cas, si une douleur sous les côtes à droite persiste plusieurs jours, mieux vaut une consultation chez votre médecin. Celui-ci vous auscultera et vous prescrira des examens complémentaires afin de déterminer les causes de votre douleur côté droit sous les côtes.

 

Sources :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles qui pourraient vous intéresser :

Stephane Manson osteopathe Charenton 94

Stéphane Manson
Ostéopathe du sport, Kinésithérapeute, Éducateur sportif,  DU Posturologie Clinique, certifié La Clinique du Coureur

« J’adore lire la littérature médicale, les études, les articles sur la médecine en général. Je publie chaque semaine des nouveaux articles sur le thème de la santé. Suivez-moi sur Facebook pour vous tenir informé(e) ! »