Comment dormir avec une sciatique ? Quelle est la meilleure position ?

Par Stéphane Manson, ostéopathe à Charenton Le Pont

Dormir avec une sciatique peut se révéler être un calvaire. Certaines positions sont déconseillées, ont tendance à comprimer le nerf sciatique et vous empêchent de dormir correctement. Pour limiter les douleurs, un positionnement adéquat semble être impératif. Quelle est la meilleure position pour dormir avec une sciatique ? Que peut-on faire pour dormir correctement quand le nerf sciatique est pincé ? Explications dans cet article.

Qu’est-ce que la sciatique

La sciatique ou sciatalgie est le nom que l’on donne au pincement du nerf sciatique. Lorsqu’il est pincé, il déclenche une douleur soit sur tout le long de son trajet, soit sur une partie seulement. Ainsi la douleur peut se manifester du bas du dos, au niveau des vertèbres lombaires, en passant par la fesse, l’arrière de la cuisse, le mollet et le pied. C’est la compression de ce nerf qui provoque une inflammation et déclenche la névralgie.

Ce pincement peut avoir différentes origines, dont principalement :

  • une hernie discale au niveau lombaire,
  • de l’arthrose vertébrale,
  • des tensions musculaires au niveau de la fesse.

 

Quelle est la meilleure position pour dormir avec une sciatique ?

Il est nécessaire d’adopter de bons gestes si on veut limiter les désagréments occasionnés par la sciatique, que ce soit dans la journée, mais aussi la nuit. Pour mieux dormir en cas de sciatique, il va falloir agir de sorte à limiter l’étirement du nerf sciatique. En effet, lorsqu’un nerf est inflammatoire, il supporte mal d’être étiré.

Dans cette optique, plusieurs solutions sont possibles pour trouver une position pour dormir avec une sciatique : sur le dos, sur le côté, voire sur le ventre. Même si cette dernière position n’est recommandée que si vous n’arrivez pas à dormir autrement. Pour chacune de ces positions, il faudra adopter une posture précise afin de ne pas mettre en tension le nerf sciatique. Nous allons détailler chaque position pour dormir avec une sciatique.

 

Dormir sur le dos

La position pour dormir avec une sciatique sur le côté nécessite d’avoir un ou plusieurs petits coussin.

Pour une sciatique côté droit :

  • repliez la jambe droite,
  • en la laissant repliée, écartez la jambe droite et placez les coussins sous le genou,
  • inclinez légèrement le tronc vers la droite.

Si la sciatique est sur le côté gauche, inversez la position. Dans ce positionnement, le nerf sciatique est relâché et devrait être moins douloureux.

 

Dormir sur le côté

La position pour dormir avec une sciatique sur le côté est assez simple ; c’est celle du « chien de fusil« .

Pour une sciatalgie côté droit :

  • mettez-vous sur le côté gauche, jambe gauche tendue,
  • la jambe droite est repliée avec des coussins sous le genou,
  • mettez également un oreiller assez épais sous la tête afin que celle-ci soit dans le prolongement de la colonne vertébrale.

C’est une position efficace pour soulager la crise de sciatique.

 

Dormir sur le ventre

Ce n’est pas la position pour dormir avec une sciatique la plus recommandée. Cependant si vous n’arrivez pas à dormir autrement, il faudra fléchir votre jambe côté douloureux. Cela permettra de ne pas étirer le nerf.

 

Autres gestes utiles pour soulager la sciatique avant de dormir

Dans la journée, certaines postures de yoga permettent de soulager la sciatique. Associé à de l’homéopathie pour soulager les douleurs de sciatique, elles peuvent vous aider.

Avant de dormir, vous pouvez mettre du chaud sur les zones douloureuses.

Mais le plus important est de faire certains mouvements afin de relâcher les tensions. En voici quelques-uns. Pour en savoir plus, cet article vous décrira en détail les mouvements pour soulager la sciatique.

 

etirement piriforme sciatiquemouvement soulager mal au coxis

 

Quel est matelas est le plus adapté ?

Même si vous adoptez une bonne position pour dormir avec une sciatique, un matelas de qualité s’impose pour soulager les douleurs.

Le matelas idéal destiné aux individus souffrant d’une névralgie du nerf sciatique doit être ferme. Offrez-vous un matelas capable de soulager les points de pression. Pensez aussi à celui qui pourra maintenir votre colonne vertébrale dans le bon alignement. Certains modèles ont démontré leurs performances.
Vous pouvez choisir un matelas à ressorts ensachés dans le but d’assurer un soutien dynamique ou homogène. Un matelas en mousse propose une grande qualité d’élasticité. En outre, une mousse s’adaptera à votre morphologie ou silhouette. Préférez des matériaux durables, résistants et surtout faciles à entretenir avec une densité importante pour que la fermeté soit au rendez-vous.

 

Y-a-t-il un bon oreiller pour la sciatique ?

Un bon oreiller est primordial dans la mesure où il va permettre un alignement correct de votre colonne vertébrale. Il va éviter aussi d’ajouter un torticolis ou des douleurs de dos. A l’instar du matelas, choisissez un oreiller ni trop moelleux, ni trop dur. S’il est trop mou, vous allez constater vos cervicales seront mal soutenues. On conseille un oreiller à mémoire de forme. Vous pouvez demander l’avis d’un ostéopathe ou d’un kinésithérapeute avant d’acheter votre oreiller pour soulager le mal de dos ou la sciatique. Le choix du coussin dépendra également de la position de sommeil.

Dans tous les cas, si votre douleur ne passe pas, il est indispensable de consulter votre médecin au plus vite.

 

 

Pour en savoir plus : Reconnaître une sciatique – Ameli.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stephane Manson osteopathe Charenton 94

Stéphane Manson
Ostéopathe, Kinésithérapeute, Éducateur sportif,  DU Posturologie Clinique, certifié La Clinique du Coureur

« J’adore lire la littérature médicale, les études, les articles sur la médecine en général. Je publie chaque semaine des nouveaux articles sur le thème de la santé. Suivez-moi sur Facebook pour vous tenir informé(e) ! »